International Kikadi Federation | Mai 2017 : le point sur la Race to Gaillac
1363
post-template-default,single,single-post,postid-1363,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Mai 2017 : le point sur la Race to Gaillac

Comme tous les mois, nous vous dévoilons le classement officiel de la Race to Gaillac ! Vous le savez maintenant, nous nous sommes inspirés du sport préféré de Vincent Moscato (le golf pardi !) pour vous donner tout au long de la saison une photographie instantanée des performances des stars de notre sport !

Des athlètes d’un fort beau gabarit …

Tout d’abord, saluons l’entrée d’un nouveau participant au KiKaDi : le 10 mai 2017, Christophe Dugarry est appelé à la dernière minute pour remplacer Éric DiMéco, qui refuse de prendre part au jeu. Une entrée sur la pointe des pieds : 1 participation, 1 réponse, 1 défaite. On attend mieux pour les prochaines fois, Duga !

Voici donc le classement du moi de mai :

Éric Di Meco conserve la tête du classement, devant Pierre Dorian et Maryse Éwanjé-Épée. Notons que Maryse, avec un total de 35pts, aurait été 1ère du classement au mois d’avril. Une performance à saluer donc.

Mais si Éric conserve la tête, c’est au prix d’une lutte acharnée et de performances individuelles de trrrèèès haut niveau. Et oui, les participants n’ont reculé devant rien, car mesdames et messieurs, ce mois-ci, ce n’est pas à 1 … mais à 2 Grand Chelem auxquels nous avons assisté :

Du 8 au 12 mai 2017, Pierre Dorian réalise son 2è Grand Chelem en carrière :

  • Lundi : Moscato/Dorian vs Di Meco/Éwanjé-Épée, victoire 7-5
  • Mardi : Moscato/Dorian vs Di Meco/Éwanjé-Épée, victoire 6-4
  • Mercredi : Moscato/Dorian vs Leboeuf/Dugarry, victoire 7-4
  • Jeudi : Moscato/Charvet vs Éwanjé-Épée/Dorian, victoire 6-5 (+BDM)
  • Vendredi : Moscato/Dorian vs Di Meco/Éwanjé-Épée, victoire 7-5

Du 22 au 26 mai 2017, Éric Di Meco réalise son 6è Grand Chelem en carrière :

  • Lundi : Moscato/Dorian vs Di Meco/Éwanjé-Épée, victoire 8-5
  • Mardi : Moscato/Dorian vs Di Meco/Éwanjé-Épée, victoire 9-5
  • Mercredi : Moscato/Dorian vs Di Meco/Leboeuf, victoire 7-4
  • Jeudi : Moscato/Dorian vs Di Meco/Éwanjé-Épée, victoire 6-5 (+BDM)
  • Vendredi : Moscato/Laporte/Charvet vs Di Meco/Éwanjé-Épée/Cessieux, victoire 7-5 en direct du Vieux Port à Marseille !

C’est le mi-mi, c’est le ra-racle, c’est le miracle ! 

Avec 5pts de moins, mais une semaine de vacances, nous pensons à l’IKF que Pierrot aurait pu prendre cette 1ère place. D’autant qu’il a été en mai le joueur le plus décisif sur Balle de Match, avec 2 unités. Ce n’est que partie remise !

Éric truste les places d’honneur ce mois ci : plus grand nombre de réponses (3,9 rép/KiKaDi), plus grand nombre de victoires (12), plus grande série de victoires (8 d’affilées, soit sa 2è meilleure série en carrière).

Denis Charvet reste le maître incontesté du “Air KiKaDi” : 1 seule victoire en 7 participations, 1 rép/KiKaDi. Il termine avant-dernier du classement.

Nous avons eu également la joie de retrouver Bernard Laporte, pour la première fois depuis son élection à la présidence de la FFR. Le jour où l’émission a eu lieu chez Éric Di Meco, sur le Vieux Port de Marseille, il a tenté de prêter main forte à Vincent pour contrecarrer les velléités de Grand Chelem du local, mais sans succès : comme Christophe Dugarry, retour très passable, 1 participation, 1 réponse, 1 défaite.

Au rayon des performances collectives, encore un mois en demi-chanfrein : seulement 2 Décima à se mettre sous la dent. Notons qu’elles ont toutes les 2 été en faveur de la Team Di Meco, mais avec 2 binômes différents : Di Meco/Leboeuf et Éwanjé-Épée/Dorian.

Mesdames et Messieurs les participants, l’IKF vous met en garde : vos auditeurs veulent du spectacle, on se bouge le joufflu !!!

Facteur habituellement marginal de la performance, les auditeurs : ce mois-ci, force est de constater que Vincent a hérité de tous les crabes / COTOREP / décédés (rayer les mentions inutiles). Le score des auditeurs est de 22 à 9 en faveur de la Team Di Meco, là où habituellement les débats sont plutôt équilibrés.

Au classement général :

Pas de changement au classement, toujours dominé de la tête et de la piche par Éric Di Meco. Pierre Dorian consolide sa 2ème place grâce à son Grand Chelem, et la guerre fait rage pour la dernière marche du podium entre Vincent Moscato et Maryse Éwanjé-Épée.

Nous attaquons la dernière ligne droite, le mois qui vient sera décisif pour la Race to Gaillac ! Qui s’effondrera ? Qui au contraire s’envolera au classement ? Maryse parviendra-t-elle à chiper la 3è place à Vincent ? Mon facteur se décidera-t-il enfin à sonner à ma porte pour me donner mes recommandés ?

Toutes les réponses à ces questions seront publiées sur notre site dans les prochaines semaines, so : Stay Tuned !!! (ou “restez réglés” comme on dit dans le Triangle).

Vive le KiKaDi !

Vive la France !

Vive le Général !

Envoyez la Marseillaise !